Médico Social
Protection de l’Enfance
Interventions et soins à domicile
Accueil enfance

Vous êtes ici : Accueil » Pôle protection de l'enfant » AEMO

Pôle protection de l'enfant

AEMO

 Le service AEMO

Ce service assure en moyenne le suivi éducatif de plus de 3500 mineurs. Il s'organise en deux grands territoires sur le département des Bouches-du-Rhône : 

Le Nord du département qui regroupe  5 antennes. Celles-ci sont implantées sur les villes d' Aix-en-Provence, Arles-Tarascon, Salon, Martigues et Vitrolles concernant une vaste zone géographique  totalisant 80 communes relevant de la compétence  des tribunaux de grande instance  d'Aix-en-Provence et Tarascon.

 

Le Sud du département, concerne la ville de Marseille et ses 16 arrondissements ainsi que le pays d'Aubagne et les communes environnantes (21) relevant de la compétence du tribunal de grande instance de Marseille.

Mme Coralie KEMPF en est la directrice.

La mesure d'AEMO est ordonnée par le juge des enfants, ou la Cour d'Appel au titre de l'assistance éducative.

Son cadre légal 

Elle se fonde sur les articles 375 et suivants du Code Civil : « si la santé, la sécurité ou la moralité d'un mineur non émancipé sont en danger ou si les conditions de son éducation sont gravement compromises, des mesures d'assistance éducative peuvent être ordonnées ... »

  • C'est une mesure nominative dont la durée est fixée par le magistrat,
  • Elle s'organise à partir des attendus de la décision judiciaire,
  • Elle est susceptible d'appel,
  • Elle prend fin à l'échéance fixée par le magistrat.

Chaque fois que possible, le magistrat maintient l'enfant dans son milieu actuel de vie, à partir duquel s'exerce la mesure.

Son objectif prioritaire

Elle vise à la disparition ou à la réduction du danger encouru par l'enfant, tout en soutenant les parents afin qu'ils assument l'ensemble de leurs droits et devoirs dans l'intérêt de l'enfant.

  • La mobilisation des parents,
  • La recherche de leur adhésion,
  • La promotion des compétences,
  • L'accompagnement des parents dans leur fonction parentale,
  • La co construction d'un projet adapté aux besoins de l'enfant.

  Son déroulement

La mesure d'AEMO est conduite auprès de l'enfant, de ses parents et toute personne intervenant dans son éducation.

La mesure est organisée et se déroule de la façon suivante :

  • Visites à domicile,
  • Entretien et accueil des familles sur les lieux de permanence,
  • Liaisons avec les différents partenaires concernés par la situation de la famille (CG, UDF, SS...) et de l'enfant (établissements scolaires, Centres Médicaux, Centres Sociaux ...)
  • Activités individuelles et collectives,
  • Accompagnement et orientation des familles vers les services de droits commun,
  • Orientation des adolescents vers des services d'insertion tels que les CIO, le SIP (pour Marseille et Aubagne).

 Son organisation

 185 salariés qui œuvrent sur l'ensemble du département.

La mesure éducative est exercée par des professionnels diplômés, placés sous la responsabilité d'un chef de service au sein d'une équipe pluridisciplinaire.

L'intervention d'autres techniciens de l'équipe (puéricultrice, psychologue, pédopsychiatre) peut être requise en fonction de l'évaluation des besoins.

Au cours de la mesure, l'évaluation de la situation de l'enfant fait l'objet de plusieurs transmissions écrites au magistrat qui peut prendre alors toute décision dans l'intérêt du mineur ; le Service assure la confidentialité des éléments ainsi transmis.

 Une mission dépendante du Service AEMO : l'AEA 

Depuis 2008, soucieuse de participer à la mise en œuvre de la réforme de la Protection de l'Enfance, l'association a proposé au Conseil Général de contribuer à l'exercice des prestations d'aide éducatives à domicile, AED, prévues par les articles L.222 alinéas 1-2 et 3 du Code de l'action sociale et des familles, en soumettant un projet pédagogique centré autour du soutien à la parentalité appelé "AEA" : action éducative administrative.

En mars 2009, un protocole, signé entre l'Association et le Conseil Général, acte l'existence du dispositif expérimental de l'A.E.A, à moyens constants.

Le cadre d'intervention est défini par le Protocole, autour du soutien à la fonction parentale, sur la base de fondements réaffirmant la nécessité de prendre appui sur les potentialités parentales, les ressources de la famille.

Les critères qui ont été retenus situent la mesure d'A.E.A dans un registre de prévention.

C'est l'antériorité restreinte des difficultés de la famille (difficultés ni ancrées, ni installées depuis longtemps) tout autant que l'accord des détenteurs de l'autorité parentale qui doivent être pris en considération pour que se réalise cette action.

Trouver un établissement Sauvegarde 13 dans les Bouches-du-Rhône

Trouver un établissement de Sauvegarde 13 Pôle médico-social dans les Bouches-du-Rhône

Cont@ct

Pôle protection de l'enfance
28, Bd de la Corderie
13007 MARSEILLE

Siège social

Sauvegarde 13 : 4, rue Gabriel Marie, 13010 Marseille
Tel : 04 91 74 00 16
Fax : 04 91 74 02 69
Envoyez-nous un email >

Nos partenaires

Fonds Social Europeen
Ville de Marseille 9e et 10e arrondissements
conseil général 13
Agence Régionale de Santé PACA
Ministère de la justice
IRTS
Mairie de Marseille
COOPSOC

Accueil | Présentation | Siège social | Pôle Médico-social | Pôle protection de l'enfant | Pôle Interventions et Soins à Domicile | Pôle Accueil Enfance | Formation | Mentions légales | Plan du site