Service d’AEA (action éducative administrative)

Service d’AEA (action éducative administrative)

Service d’AEA (action éducative administrative)
Résidence du Soleil
395, route des Milles
13090 Aix-en-Provence
Tél : 04 42 91 02 00
Direction:
Nadéra Belayachi

Qu’est-ce qu’une mesure AEA ?

La mesure d’action éducative administrative de soutien à la parentalité (AEA) s’adresse aux parents en difficultés qui souhaitent être soutenus et guidés dans leur fonction parentale. C’est une mesure contractualisée entre les détenteurs de l’autorité parentale et l’inspecteur Enfance-Famille du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône qui en confie l’exercice à l’association Sauvegarde 13.

Elle s’appuie sur les potentialités de la famille et vise à développer les compétences familiales dans la recherche de l’intérêt de l’enfant, tel que défini par la Loi du 05 mars 2007 relative à la protection de l’enfance. Elle repose sur la libre adhésion de la famille et sa volonté de s’engager dans une dynamique de changement.

Son cadre légal

La mesure est proposée par le Conseil départemental, avec l’accord express des deux parents.

Depuis l’adoption de la loi du 5 mars 2007 réformant la Protection de l’Enfance, l’Action Éducative à Domicile est, en principe, la mesure qui intervient prioritairement quand des problèmes éducatifs doivent pouvoir être résolus dans un cadre familial et en amont de la protection judiciaire.

Ses objectifs

  • Permettre aux parents d’analyser et de de comprendre la relation avec leurs enfants.
  • Aider les parents à construire des repères et à fixer des limites éducatives.
  • Restituer la place de chacun dans la famille.
  • Rétablir et/ou développer la communication intrafamiliale.
  • Rétablir et/ou construire les liens sociaux de la famille avec son environnement.
  • Concourir à la prévention de la souffrance de l’enfant, de la maltraitance, de l’aggravation des problèmes, des risques de détérioration, des risques de danger.

Le déroulement de la mesure

La mesure se déroule sur 8 mois et peut être renouvelée un fois 6 mois, à la demande ou avec l’accord des parents, et après décision de l’Inspecteur Enfance-Famille du Conseil départemental.

Le contrat peut être dénoncé à tout moment par la famille ou l’inspecteur Enfance-Famille.

Le projet

A la fin du deuxième mois, le projet d’accompagnement (Document Individuel de Prise en Charge) est établi en concertation avec les parents. Il fixe les objectifs et les moyens à mettre en œuvre sur la base d’un diagnostic partagé avec les parents.

Le rythme

La fréquence des interventions, qui doit être régulière, est toujours organisée avec l’accord des parents, soit selon une programmation définie, soit en réponse à un appel de la famille.


Les moyens

  • Une équipe composée d’assistants sociaux et éducateurs spécialisés, sous la responsabilité et l’encadrement technique d’un chef de service socio-éducatif.
  • Une pluridisciplinarité est assurée grâce au concours d’un psychologue et d’un médecin pédopsychiatre présents dans le cadre de réunions régulières.
  • Une intervention en binôme est possible.
  • Visites à domicile, rencontres dans les locaux de Sauvegarde 13 ou des maisons départementales de la solidarité (MDS).
  • Accompagnements des parents et des enfants vers les structures pouvant répondre aux besoins exprimés.
  • Liaisons régulières avec le référent du service demandeur.
  • La mesure est financée par le Conseil départemental.

Le bilan

Un mois avant la fin de la mesure, un entretien de bilan est organisé, réunissant la famille, l’intervenant AEA et le référent du service demandeur.

L’évaluation partagée fait l’objet d’un compte-rendu écrit par le service d’AEA, adressé au(x) parent(s) et à l’inspecteur Enfance-Famille. Si la prolongation de la mesure est souhaitée par les parents, ceux-ci doivent adresser une nouvelle demande à l’inspecteur Enfance-Famille.


Secteur d’intervention

Le service est implanté sur tout le département en dehors de l’agglomération marseillaise.

Secteur d’intervention