La médiation familiale (Archipel)

La médiation familiale (Archipel)
Espace Danielle Garcin
35, rue Duverger
13002 Marseille
Tél : 04 95 08 21 24
Direction:
Laurence Granjon

Présentation

La médiation familiale offre un espace de paroles, d’échanges et de réflexion aux différents membres du groupe familial rencontrant des difficultés relationnelles. Elle peut être ordonnée ou spontanée.

Dans la confidentialité, le médiateur familial, tiers impartial, diplômé d’état, propose aux personnes de s’écouter et de s’entendre, de clarifier leurs besoins et leurs attentes afin de parvenir ensemble, dans le respect mutuel, à élaborer des solutions satisfaisantes et équitables.


L’objectif de la médiation familiale est de trouver un accord dans l’intérêt des membres de la famille.


La médiation familiale s’inscrit dans une démarche spontanée basée sur la libre adhésion des personnes.

Elle peut également se dérouler dans le cadre d’une procédure judiciaire et être avec l’accord des personnes concernées ordonnée par le magistrat.

Elle permet :

  • d’aborder les problèmes liés à un conflit familial
  • de rétablir un dialogue constructif
  • de prendre en compte de manière très concrète les besoins de chacun, notamment ceux des enfants.

Secteur d’intervention

Ressort du Tribunal de Grande Instance de Marseille :

Marseille / Aubagne / La Ciotat


A qui s’adresse t-elle ?

La médiation familiale offre un espace de paroles, d’échanges et de réflexion aux différents membres du groupe familial rencontrant des difficultés relationnelles.

Elle s’adresse notamment :

  • Aux parents séparés souhaitant organiser la vie de leur(s) enfant(s) et l’aspect financier de leur situation,
  • Au(x) parent(s) et au (x) enfant(s) adolescent(s) en panne de communication,
  • Aux grands parents souhaitant maintenir des liens avec leurs petits enfants lorsque les relations sont compromises,
  • Aux fratries en recherche de solution pour la prise en charge de leurs parents âgés, d’un membre de la fratrie handicapé

Déroulement de la médiation

La médiation familiale peut se dérouler dans le cadre d’une procédure judiciaire et être, avec l’accord des personnes concernées, ordonnée par le magistrat, le juge aux affaires familiales ou même le juge des enfants.

Qu’elle soit spontanée ou  judiciaire, un premier rendez-vous gratuit est organisé informant les personnes sur cette pratique. Un entretien d’information est alors proposé à l’autre partie. Le nombre de séances est fixé avec les personnes.

Au terme de la médiation familiale, un projet d’entente peut être établi, proposé le cas échéant aux avocats des parties en vue de son homologation par le magistrat à la demande des personnes.

Concrètement la médiation se déroule en 3 étapes

  • l’entretien d’information, sans engagement et gratuit
  • des entretiens d’une durée d’1h30 à 2h environ, sur une période pouvant aller jusqu’à 6 mois
  • éventuellement l’établissement d’un accord. Les personnes qui ont trouvé un accord durant la médiation familiale peuvent demander au juge de l’homologuer. Dans ce cas l’accord a la même force exécutoire qu’un jugement.

Une participation financière est demandée en fonction des revenus selon un barème national CNAF. (Si elle est ordonnée par un juge, une prise en charge par l’aide juridictionnelle est possible).


Infos pratiques

Horaires du secrétariat

09h00 à 12h00 du lundi au vendredi

Tél : 04 91 13 72 46

Transport en commun

Métro Joliette, sortie rue de la République

Tramway 1 et 3, arrêt République-Dames